MENU

Le Projet « Madère »

 

Tout à commencé en début d’année 2018.

J’avais débuté la planification de mon voyage sur l’île de Madère, et j’ai eu l’envie de proposer cette aventure à mes amis.

 

Pour avoir déjà vagabondé seule à l’étranger, cette fois-ci, je souhaitais quelque chose de différent, et quoi de plus beau que de partager tous ces futurs souvenirs.

C’est ainsi que de seule…ce projet s’est finalement lancé à six.

 

>> Musique d’inspiration <<

"Préparation Madère" au Magic Hall de Rennes

La Préparation

 

Afin de préparer au mieux ce voyage, durant les mois qui ont suivi nous avons organisé les fameuses « Soirées Madère ».

Le but était de mettre en commun nos envies concernant le planning de la semaine que nous passerons sur l’île.

 

Les randonnées, les villes à visiter, les bars & restaurants, les visites…

Quelques bières, pâtisseries, fromages et plusieurs brainstorming plus tard, le planning était fait.

 

Il y a eu aussi les « Randonnées Préparation Madère ».

Des heures de souffrance plaisir afin de se mettre en forme pour les randonnées qui nous attendaient sur place.

 

Itinéraire

 

Jour 1 / Arrivée à Funchal (Madère)

Jour 2 / Mercado Dos Lavradores

& Monte Palace Tropical Garden

Jour 3 / Farol da Ponta de São Lourenço

Jour 4 / Seixal

Vereda do Fanal (Forêt de Laurifère de Madère

Porto Moniz (Piscines Naturelles)

Jour 5 / Levada do Caldeirão Verde

Jour 6 / Funchal & Catamaran

Jour 7 / Tempête Leslie & Départ

 

 

Jour 1

 

Le taxi arrive très tôt le matin du dimanche 7 octobre, direction la gare de Rennes.

Un train pour Paris, quelques cafés et un avion plus tard nous arrivons à Funchal, la capitale de l’île de Madère.

 

Première étape, récupérer nos voitures de location à l’aéroport afin de rejoindre ce qui sera notre maison pour la semaine.

 

Sur place, nous avons la surprise de découvrir une petite famille de cucaracha qui avaient élu domicile dans notre AirBnB.

Bien que le nom de cet insecte pourrait inciter à danser de façon frénétique, ça n’a pas été le cas.

 

Nous décidons de prévenir Jésus (notre hôte) et de régler le soucis à notre façon en attendant. La mienne a été de prendre quelques photographies, la belle excuse.

 

Après toutes ces émotions, nous avons décidé de fêter notre arrivée dans un restaurant au centre de Funchal avant de rentrer pour un sommeil bien mérité.

 

 

 

Jour 2

 

Début d’après-midi, nous nous rendons au Mercado Dos Lavradores, un grand marché dans le centre-ville de Funchal.

Des fruits, des poissons, des fleurs et des légumes…Un flot enivrant de couleurs, de formes et d’odeurs au fil des allées.

 

Une heure et un sac de fruits plus tard, nous avons prit le téléphérique de Funchal afin de nous rendre au jardin tropical de Monte Palace.

 

 

Nous avons profité d’une vue imprenable sur la capitale et sur l’océan atlantique.

 

Arrivé au Monte Palace Tropical Garden…une fantastique diversité d’ambiances…un vrai petit coin de paradis

Cette visite incroyable se passe de plus de mots, voyez plutôt en image…

 

 

A la sortie du parc, des fleurs étoiles pleins les yeux, nous avons reprit le téléphérique pour rejoindre le centre-ville de Funchal.

 

C’est dans une ambiance étonnante (semblable au film « The Mist ») que nous avons entamé la descente.

 

On termine avec une balade dans les rues de Funchal ainsi qu’un dîner avant de rentrer.

 

 

Jour 3

 

Pour cette nouvelle journée, nous nous sommes rendus sur les sentiers de la randonnée de Farol da Ponta de São Lourenço, une balade incontournable de l’île.

 

Cette impression de marcher sur une autre planète, ces paysages à couper le souffle, ces colonies de petits lézard, ce magnifique arc-en-ciel…

Et au bout du chemin, une petite oasis au milieu des palmiers pour profiter d’un déjeuner bien mérité.

 

Un genou en moins 4 heures plus tard, nous reprenons les voitures en direction de la ville de Machico afin de trouver un endroit pour dîner.

 

 

Après s’être arrêté devant plusieurs restaurants, nous l’emportons à la non majorité de 2 végétariennes afin de poursuivre nos recherches un peu plus loin dans la ville.

 

La chance étant avec nous…nous parcourons les allées de la plage…plusieurs tentes posés là, l’ambiance était similaire à un festival de la viande. Les recherchent se poursuivent alors…the truth is out there.

Une fois le Saint Graal trouvé, nous profitons d’un bon repas chaud avant de rentrer.

 

 

 

Jour 4

 

Nous faisons route vers le village de Seixal, un vrai décor de carte postale !

 

 

Après une petite halte pour profiter de la vue, nous avons reprit la route pour la forêt de Laurifère de Vereda do Fanal.

 

L’occasion d’admirer ce parc naturel classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ces arbres centenaires et ces points de vues plus époustouflants les uns que les autres.

 

 

Nous nous sommes rendus ensuite aux piscines naturelles de Porto Moniz, formées par de la lave volcanique.

 

Une agréable danse de bleus et de verts pour quelques heures de détente.

 

 

Et pour finir cette journée chargée en variété de décors, nous avons admiré le coucher de soleil à Ponta do Pargo.

 

 

Jour 5

 

Nouvelle journée sur l’île, un bon programme nous attend, il s’agit de la randonnée de Caldeirão Verde.

Une balade incroyable au cœur de la forêt en longeant les levadas.

 

Cette agréable impression d’être perdu au beau milieu de la jungle, ces moments aventureux à traverser les tunnels creusés à même la roche et pour finir…cette superbe cascade de 100m de hauteur.

 

 

Pour cette randonnée il est conseillé d’avoir de bonnes chaussures étanches, ainsi qu’une lampe torche.

(Oui, ça aurait été bien plus simple avec une lampe torche…)

 

 

Jour 6

 

Journée plus tranquille cette fois-ci, direction l’église et le monastère de Santa Clara à Funchal pour une visite.

 

Puis, changement d’ambiance, nous avons rejoint le port pour une excursion en catamaran où nous avons pu profiter d’une belle balade en mer afin d’observer les dauphins.

 

Le soir, une nouvelle ambiance et une belle découverte…le restaurant Arsénio’s.

Non seulement cet endroit est un régal pour les papilles et les yeux, mais également, vous avez le plaisir d’écouter du Fado pendant le repas, un chant portugais d’une atmosphère douce et mélancolique.

 

Jour 7

 

C’est le cœur un peu lourd que je profite de cette dernière journée avec mes amis sur l’île de Madère.

 

Il me faut reprendre l’avion et les laisser sur place pour me rendre à Split pour le reportage du Croatia Island Trophy.

 

Avant ça, direction la ville de Ponta do Sol pour goûter les plats du restaurant The Old Pharmacy dans une atmosphère entre boutique d’art et antiquaire.

Ce jour-là, la tempête Leslie avait rejoins les côtes de l’île. Une fois le déjeuner fini, nous nous sommes rendus non loin de la plage pour voir le spectacle.

 

Peu de temps après, je reprends la route.

Seule avec ma valise et mon sac à dos devant l’aéroport de Funchal, sans même l’ombre d’un cucaracha, je me suis arrêté un instant avant de rentrer dans le bâtiment…

 

J’ai eu cette sensation de n’avoir jamais quitté le parking de l’aéroport depuis mon arrivée, et que ce voyage s’était déroulé en avance rapide…l’espace de quelques secondes sous mes yeux…

 

J’ai revu tous ces paysages…ces bals incessant de couleurs et de parfums…ces rires…ces sourires…ces émerveillements quotidiens…

 

Une dernière belle pensée pour ces beaux moments passés ensemble et pour tous ces fous rires…et me revoilà déjà dans l’avion du retour.

 

Inoubliable…c’est bien le terme qui me reste en tête quand je repense à ces vacances.

 

C’est une destination que je vous recommande sans hésiter !

 

 

Merci à Johanne pour la majeur partie du planning des sorties

Merci à Anne pour la vidéo de la Tempête Leslie

Merci à Franz pour l’aide à la rédaction de l’article

Et merci à tous pour ces beaux moments

 

Comments
Add Your Comment

CLOSE